RÉSEAU ART ACTUEL

Nouvelles

Ateliers Graff décerne le Prix Graff 2009 à l’artiste Manon Labrecque

22 mai 2009

Montréal (Québec) Canada

Hier, lors du vernissage de l’exposition Travailler sous pression et du lancement de S’exposer aux intempéries, les Ateliers Graff ont décerné avec fierté le Prix Graff 2009 à l’artiste Manon Labrecque pour l’ensemble de son travail.


Institué en 1995 à la mémoire de Pierre Ayot, artiste et fondateur de Graff, ce prix de 5 000 $ est remis aux deux ans à un(e) artiste québécois(e) à mi-carrière, s’étant illustré(e) par la qualité de son travail au cours des deux dernières années. Ont remporté successivement le Prix Graff : Thomas Corriveau (1996), Alain Paiement (1997), Lyne Lapointe et Martha Fleming (1998), Jacques Perron (1999), Sylvie Readman (2000), Angèle Verret (2001), Claire Savoie (2002), BGL (2003), Alexandre Castonguay (2004), Jocelyn Robert (2005), Michel de Broin (2006) et Daniel Corbeil (2007). Depuis 2002, ce prix s’accompagne d’une invitation à la réaliser une édition aux Ateliers Graff avec l’assistance d’un maître-imprimeur.
En présentant la candidature de Manon Labrecque, qui oeuvre depuis la fin des années 1990 dans les champs de la vidéo, du dessin, de la performance, de la photographie, de l’installation et du son, Nicole Gingras, commissaire et éditrice, démontre le statut particulier de l’artiste dans le paysage québécois, tant par la qualité et la force de ses oeuvres que pour son expertise et sa maîtrise des langages et outils reliés aux arts médiatiques et cinétiques.


Cette année, en plus de celle de Manon Labrecque, les candidatures proposées étaient : Jo-Anne Blacaen, Manon de Pauw, Johanne Gagnon et Chih-Chien Wang. Le jury, composé de Mario Côté, Mona Hakim, Bernard Lamarche, Germain Lefebvre et Elisabeth Recurt, a décerné à l’unanimité le Prix Graff 2009 à Manon Labrecque, témoignant du « développement soutenu de la pratique multidisciplinaire de l’artiste tout au long de sa carrière et particulièrement depuis les deux dernières années », lors de « présences remarquées au Musée d’art contemporain de Montréal (2008), au Musée national des beaux-arts du Québec (2008), au Lieu (2008), à Dazibao (2008) et à la galerie SBC (2009) ». Ce prix souligne « la maturité de ce travail artistique rythmé par un approfondissement exemplaire et un sens de la remise en question des acquis, en plus d’une sensibilité à l’image, à la forme et à une narrativité hors norme se manifestant sur plusieurs registres ». Récompensé maintes fois dans le milieu de la vidéo, le travail de Manon Labrecque « apparaît mûr pour une reconnaissance dans le domaine des arts visuels, au sein duquel l’artiste a apporté une réelle contribution ».


En mai 2009, les Ateliers Graff mettent de l’avant la diffusion de l’estampe contemporaine par l’événement Graff s’affiche ! à travers trois présentations publiques distinctes : S’exposer aux intempéries, du 1er mai au 1er octobre, intervention d’Emmanuelle et Mathieu Jacques, visible en permanence sur la façade de l’édifice de Graff, et deux expositions collectives, soit Les enfants du surréalisme, du 14 mai au 14 juin, à la maison de la culture du Plateau Mont-Royal, et Travailler sous pression, du 21 mai au 20 juin, à la galerie Graff.

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage