RÉSEAU ART ACTUEL

Nouvelles

Réouverture du Centre culturel canadien à Paris, un événement de diplomatie culturelle⁩

4 juin 2018

Après près de 50 ans sur l’Esplanade des Invalides, le Centre culturel canadien a ouvert son nouvel espace au public le 17 mai 2018, au 130, rue du Faubourg Saint-Honoré. Le Centre est désormais contigu à l’Ambassade du Canada en France.


Réouverture du nouveau Centre culturel canadien

Le nouvel espace du CCC, conçu par l’architecte français Jean-Paul Viguier, comprend une galerie d’art d’une hauteur de deux étages sous verrière, faite d’un carré surmonté d’un grand espace d’exposition en mezzanine, ainsi qu’un auditorium moderne qui complète ce nouvel espace culturel.


Cinq œuvres d’art intégrées à l’architecture du lieu ainsi que des œuvres d’artistes canadiens, dont certaines achetées récemment, issues de la collection d’art du ministère Affaires mondiales Canada sont exposées de façon permanente au Centre culturel canadien et dans les espaces publics de l’Ambassade du Canada en France.

La réouverture du CCC au public a permis à la fois de faire découvrir les nouveaux espaces mais également les œuvres d’arts intégrés, et œuvres de la collection du ministère, en présence de plusieurs artistes venus spécialement du Canada.

En regroupant ses services pour créer une nouvelle dynamique, le Canada a décidé de rapprocher culture et diplomatie : il donne à la culture le rôle d’un allié majeur de son action diplomatique en France, et aux arts visuels une nouvelle galerie constituant le cœur même de ce nouvel édifice.

Inauguration et vernissage de l’exposition inédite Beauty and the Beasts / La Belle et la Bête de l’artiste canadien autochtone Kent Monkman



Pour célébrer la relation qui unit le Canada et la France, le Centre a choisi une personnalité artistique hors du commun pour sa grande exposition d’inauguration, Kent Monkman, artiste de Toronto né au Manitoba, autochtone d’origine crie, voix singulière et puissante de l’art canadien en pleine ascension internationale.

L’exposition Beauty and the Beasts / La Belle et la Bête est le fruit d’une rencontre entre Kent Monkman et le musée des Confluences à Lyon (musée d’histoire naturelle, d’anthropologie, des sociétés et des civilisations).

Cette exposition interroge les relations entre les animaux et les hommes et propose une réflexion sur la notion d’appropriation culturelle. Elle est produite par le Centre culturel canadien à Paris, avec sa commissaire Catherine Bédard, et organisée en partenariat avec le prestigieux musée des Confluences à Lyon. Elle a reçu le soutien de la société Power Corporation du Canada, ainsi que l’appui du musée d’art de l’Université de Toronto. Kent Monkman est récipiendaire d'une bourse du Conseil des arts du Canada (Programme "Nouveau chapitre").

Un catalogue bilingue de l’exposition est coédité avec Skira, grand éditeur d’art européen, qui permet une diffusion internationale et des retombées promotionnelles très importante.

Le vernissage de l’exposition, en présence de Kent Monkman et de l’Ambassadrice Isabelle Hudon, a été un grand succès de réseautage de haut niveau et a réuni près de 400 invités dont de nombreuses personnalités culturelles canadiennes comme les musiciens Pierre Lapointe, François Bourassa, les artistes Jana Sterbak, Dianne Bos, Michèle Waquant,  Stephen Andrews, Ed Pien, Michael Belmore, Micah Lexier, Elle Flanders. De grands collectionneurs et institutionnels canadiens étaient présents comme Louise Dery, directrice de la Galerie de l’UQAM et récente récipiendaire du Prix du Gouverneur Général en Arts visuels, le sénateur Serge Joyal, l’homme d’affaires et collectionneur Donald R.Sobey, Sarah Fillmore, chief curator de l’Art Gallery of Nova Scotia. Des personnalités et institutionnels culturels français comme l’architecte Jean-Paul Viguier, Frank Gautherot, directeur du Centre d’art le Consortium à Dijon, Odile Burluraux  commissaire au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, Katell Jaffres commissaire au Palais de Tokyo, Annabelle Teneze directrice du Centre d’art les Abattoirs à Toulouse. De nombreux invités des différents services de l’Ambassade étaient également présents issus des milieux des affaires, des institutions gouvernementales françaises et internationales.

Suite au  vernissage, le CCC a participé à la Nuit européenne des musées le samedi 19 mai de 18h à 23h. Cet évènement culturel français a permis une ouverture exceptionnelle en nocturne où, en plus de l’exposition proposée avec des visites guidées, le public a pu découvrir une sélection de six films réalisés par Kent Monkman en collaboration avec l'association française De la plume à l'écran. La programmation culturelle du Centre culturel canadien s’articule autour de grands événements culturels, tels que la Nuit européenne des musées afin de bénéficier d’une promotion accrue, de maximiser les résultats et d’atteindre un large public et un réseau de contacts stratégiques d’influence.

La réouverture du CCC a également été l’occasion de lancer les nouveaux outils de communication du Centre incluant le compte Instagram (@centreculturelcanadien).

Les réseaux sociaux du CCC (Facebook, Twitter et Instagram) ont été très actifs durant les événements de réouverture (publications autour du vernissage et de la Nuit des Musées, Stories/vidéos en live sur Instagram, Live Tweet etc.). Les comptes de l’Ambassadrice Isabelle Hudon et de l’Ambassade du Canada ont aussi relayé nos événements sur leurs comptes respectifs.


Par ailleurs, de nombreux médias spécialisés en art et culture ont assisté au vernissage dont Beaux-Arts magazine, Connaissance des Arts, Le Journal des arts, Télérama.

http://canada-culture.org/programmation/?id=3057

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2018 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage