RÉSEAU ART ACTUEL

Nouvelles

Les lauréats des Prix Les Arts et la Ville 2017

2 juin 2017

Montréal (Québec)

Le réseau Les Arts et la Ville est fier de dévoiler les lauréats des prix Culture et développement, Aménagement, Citoyen de la culture Andrée-Daigle et Artiste dans la communauté 2017. Ceux-ci ont été remis le 1er juin dernier en marge du 30e Colloque de Les Arts et la Ville, qui se tient à Montmagny, lors d’une soirée de gala mémorable.

Prix Culture et développement

La MRC de Drummond s’est vue remettre le prix Culture et développement 2017 dans la catégorie des municipalités de 100 000 habitants et plus pour le projet Patrimoinedrummond.ca. Le site Web créé par la MRC constitue l’un des outils les plus complets au Québec en matière de patrimoine et présente un intérêt majeur tant pour les citoyens des 18 municipalités du territoire que pour les amateurs et les professionnels du secteur patrimonial. Le jury a souligné le caractère rassembleur de cette initiative ainsi que l’originalité de l’outil créé par la MRC, qui réside dans la mise en valeur d’un patrimoine bâti et vivant conjuguée à l’accessibilité qu’il permet. La mobilisation citoyenne exemplaire entourant le projet est la preuve que la MRC a su répondre aux besoins de sa communauté.

Par ailleurs, dans la catégorie des municipalités de 20 000 à moins de 100 000 habitants, le jury a été séduit par le Symposium de sculpture mis sur pied par la Ville de Sept-Îles. Sous le thème Art et industrie, l’événement a permis de faire connaître la pratique de la sculpture contemporaine, tout en offrant un espace et une occasion de rassemblement pour les citoyens. Le jury a salué la vision de développement culturel, social et environnemental associée au projet. Issue d’une volonté collective, cette initiative, d’une qualité artistique indéniable, est portée par un fort réseau de partenaires. Un collectif d’artistes en art actuel, le milieu des affaires, les différents paliers municipaux et la Ville de Sept-Îles ont collaboré étroitement à la réalisation de ce projet pérenne qui met en valeur de merveilleuse façon les matières premières locales.

La Ville de Roberval, quant à elle, s’est méritée le Prix dans la catégorie des municipalités de moins de 20 000 habitants pour les Vitrines-musées. Dans le cadre de cette initiative, la Ville met à la disposition d’organisations communautaires, culturelles, patrimoniales, touristiques et sportives, les vitrines des commerces vacants afin de les utiliser comme espaces d’exposition. Le jury a apprécié fortement le caractère durable de la revitalisation des vitrines commerciales vacantes du centre-ville de Roberval. Moteur de vitalité culturelle et communautaire, ce projet contribue à la réappropriation, par sa communauté, d’un carrefour urbain. Elle est une pratique inspirante, tant pour sa facture artistique que pour la participation qu’elle suscite chez les citoyens.

Monsieur Christian Barré, directeur d’Artpublix, partenaire du Prix, a remis aux municipalités lauréates une plaque honorifique.

Lancé en 2007, le prix Culture et développement, remis en partenariat avec Artpublix, vise à récompenser des municipalités locales ou régionales pour une réalisation culturelle qui se distingue par son apport au développement de la collectivité.

Prix Aménagement

La Ville de Lévis a remporté le prix Aménagement 2017 dans la catégorie des municipalités de 100 000 habitants et plus pour le Quai Paquet et l’Esplanade. Cet aménagement a transformé un secteur de la Traverse Québec-Lévis qui n’était jusqu’alors qu’une simple zone de transit, en un lieu de rencontre où la création artistique, l’animation, l’interprétation et la contemplation paysagère interagissent pour conférer à l’endroit un caractère unique. Le jury a souligné la qualité de ce projet, qui propose un dialogue harmonieux entre le citoyen, le fleuve, le site autrefois vacant et ses éléments d’aménagement. L’ensemble forme un tout dynamique et cohérent au langage formel contemporain. La Ville de Lévis offre ainsi à sa communauté une oasis, à la fois riche et sobre, qui présente un magnifique point de vue de la ville de Québec.

Par ailleurs, le jury a décerné une mention à la Ville de Saint-Jérôme dans la catégorie des municipalités de 20 000 à moins de 100 000 habitants pour la restauration et la mise en valeur de la Place du Curé-Labelle, réalisée à l’occasion du 125e anniversaire du décès du célèbre curé ayant marqué l’histoire des Laurentides.

Mentionnons que cette année, le jury n’a pas sélectionné de lauréat dans la catégorie des municipalités de 20 000 à moins de 100 000 habitants ni dans celle des municipalités de moins de 20 000 habitants.

Madame Nicole Tardif, directrice générale des communications et de l’image de marque chez Télé-Québec – partenaire du Prix – et membre du conseil d’administration de Les Arts et la Ville, a remis aux municipalités lauréates une plaque honorifique.

Depuis l’an 2000, le prix Aménagement, remis en partenariat avec Télé-Québec, souligne l’effort déployé par les municipalités locales et régionales qui intègrent la culture à l’aménagement de leur territoire.

Prix Citoyen de la culture Andrée-Daigle

Le prix Citoyen de la culture Andrée-Daigle 2017 a été remis au Théâtre des Petites Lanternespour la Grande Cueillette des mots du Granit, une démarche artistique visant à créer de nouveaux espaces d’échanges en faisant appel à la participation citoyenne, et ce, dans le but de renforcer le sentiment d’appartenance de la population envers son milieu de vie. Le jury a applaudi ce projet profondément touchant qui a favorisé la reconstruction de la communauté de Lac-Mégantic. Ayant mobilisé une grande proportion de la population, cette initiative curative est le reflet que les arts et la culture peuvent être un vecteur de changement puissant et efficace. Il répond de façon inédite au besoin criant d’expression et de solidarité de la collectivité, fragilisée par la tragédie.

Monsieur Jean-Guy Desrosiers, maire de la Ville de Montmagny et membre de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), partenaire du Prix, a remis à l’organisme lauréat une plaque honorifique ainsi qu’une bourse de 2 500 $ offerte par l’UMQ.

Lancé en 2007, le prix Citoyen de la culture a été renommé « prix Citoyen de la culture Andrée-Daigle » en 2012, à la mémoire et en l’honneur d’Andrée Daigle, qui a dirigé Les Arts et la Ville de 2002 à 2009 avec passion et conviction. Il est remis en partenariat avec l’UMQ et vise à faire rayonner, dans l’espace public, l’engagement des organismes culturels et communautaires, partenaires du développement local.

Prix Artiste dans la communauté

Le prix Artiste dans la communauté 2017, qui en était à sa première édition, a été décerné à André Pappathomas pour Souffles. Dix chœurs pour un chant à créer, une œuvre vocale qui a réuni sur une même scène 10 chœurs représentant chacun une communauté ethnoculturelle présente sur le territoire de Montréal. Le jury a salué cette œuvre collective ambitieuse qui recèle un puissant pouvoir de transformation individuelle et collective. D’une qualité artistique remarquable, elle est une réponse vibrante à un besoin d’échanges évident entre les communautés. Cette manifestation artistique ouvre la voie à un dialogue interculturel nécessaire au vivre- ensemble.

Deux mentions ont également été décernées par le jury : l’une à Julien Boisvert pour Parrainez un enfant riche, une fiction interactive qui plonge le public dans une campagne humanitaire décalée où des habitants « du Sud » viennent en aide aux enfants d’Occident, affligés par la « pauvreté relationnelle » ; l’autre à Karine Fournier pour Les mains, un projet d’embellissement urbain favorisant la valorisation et la « recontextualisation » des habiletés et du savoir ancestral liés au tricot, réalisé avec la participation de résidentes du CHSLD Providence Notre-Dame de Lourdes.

Madame Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), partenaire du Prix, a remis à l’artiste lauréat une plaque honorifique ainsi qu’une bourse de 5 000 $ offerte par le CALQ.

Lancé cette année, le prix Artiste dans la communauté est remis en partenariat avec le CALQ afin de faire rayonner, dans l’espace public, l’engagement des artistes, partenaires du développement local.

Le projet social du réseau Les Arts et la Ville

Le réseau Les Arts et la Ville outille les communautés du Québec et des francophonies acadienne et canadienne afin qu’elles utilisent pleinement le potentiel de la culture pour développer durablement leurs milieux de vie et renforcer le tissu social. Son action est fondée sur l’information et la sensibilisation, la mobilisation et l’inspiration – par la mise en valeur de pratiques exemplaires – ainsi que la formation et l’accompagnement de ses membres.

La culture est l’essence même de la vie en société. Elle permet à une collectivité d’exprimer pleinement son identité, et aux citoyens de développer leur fierté et leur sentiment d’appartenance envers celle-ci. Elle favorise le mieux-être des citoyens. Ainsi, agir par le moyen de la culture, c’est mener une action structurante pour nos collectivités ; c’est permettre à celles-ci d’être, de devenir et de durer.

Notre organisation

Créé en 1987, le réseau Les Arts et la Ville est un organisme de bienfaisance enregistré comptant près de 500 membres du monde municipal et 140 membres du monde de la culture et ses alliés. Il rassemble ainsi des milliers d’élus et de fonctionnaires municipaux, d’artistes et de travailleurs culturels œuvrant à la création de communautés vibrantes. Solidement implanté au Québec, il représente plus de 75 % de sa population.

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage