RÉSEAU ART ACTUEL

Nouvelles

L’ONF offre cinq courts métrages, dont ceux de Jean-Marc E. Roy et de Noémie Payant-Hébert dans le but d'explorer le genre documentaire court avec des centres d’artistes ou de production issus des régions du Québec

26 avril 2017

Montréal (Québec)

Cinq courts métrages — Carrière de Jean-Marc E. Roy, Dialogue(s) de Philippe David Gagné, Help ! La pratique de Noémie Payant-Hébert, Une bonne récolte de Bogdan Stefan et Une nuit de Serge Bordeleau — sont maintenant offerts gratuitement en ligne sur ONF.ca, en plus d’entrevues exclusives avec les cinq cinéastes. Ces films sont tirés du Projet 5 courts, une initiative de l’Office national du film du Canada (ONF) visant à explorer le genre documentaire court avec des centres d’artistes ou de production issus des régions du Québec. Cette deuxième édition du projet a été réalisée avec La bande Sonimage, organisme de Saguenay qui soutient la création en cinéma-vidéo au Saguenay–Lac-Saint-Jean. La production des courts métrages est signée par Denis McCready et Colette Loumède pour l’ONF et Claudia Chabot pour La bande Sonimage.

À propos des films

  • Carrière de Jean-Marc E. Roy (6 min) – en nomination aux prix Écrans canadiens 2017 dans la catégorie Meilleur court métrage documentaire

Une journée de travail routinière au cœur d’une carrière de granite se transforme subrepticement en une intrigante symphonie industrielle. Alors que les ouvriers sont en arrière-plan, les lourdes machines deviennent les complices d’une caméra qui les filme comme une troupe de danse contemporaine en pleine création collective.

  • Dialogue(s) de Philippe David Gagné (6 min)

Le cinéaste vient de recevoir le prix du CALQ – Créateur de l’année au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Des pilotes de l’armée, deux passionnés de voitures modifiées et un groupe de musique métal sont les sujets improbables d’un essai filmique pince-sans-rire sur le langage. Grâce à un montage judicieux et imprévisible, le cinéaste s’amuse à révéler l’étrangeté du dialogue masculin.

  • Help ! La pratique de Noémie Payant-Hébert (5 min 30 s)

Des maîtres-nageuses ne cessent d’aller sauver des vacanciers au bord de la noyade. La frénésie de ces sauvetages à répétition est démultipliée par l’hyperactivité d’une caméra virevoltante qui, en faisant corps avec les éléments, remet en question la subjectivité du regard documentaire.

  • Une bonne récolte de Bogdan Stefan (6 min 15 s)

Une saignée de cochon en pleine campagne filmée sobrement comme un rituel d’automne. Un hommage juste et touchant à la transmission de gestes qui, partagés à travers les familles et les générations, deviennent également la source d’une véritable solidarité sociale.

  • Une nuit de Serge Bordeleau (6 min)

Une nuit comme les autres dans un bar. Captant habilement les regards furtifs, les moments d’euphorie et les malaises, le réalisateur intègre les outils du cinéma de fiction à l’observation documentaire afin de construire une galerie de personnages qui sont la preuve irréfutable que chaque nuit porte en elle une multitude de récits potentiels.

 

https://www.canada.ca/fr/office-national-film/nouvelles/2017/04/des_courts_metragesdejean-marceroyphilippedavidgagnenoemiepayant.html

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage