RÉSEAU ART ACTUEL

Nouvelles

La Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain est remise à Yannick Desranleau et Guillaume Adjutor Provost

21 avril 2016

Montréal (Québec)

Yannick Desranleau / Crédit : Edwin Isford

 Deux créateurs émergents ont bénéficié d’un appui susceptible de changer le cours de leur carrière en art contemporain. En effet, Yannick Desranleau, de l’Université Concordia, et Guillaume Adjutor Provost, de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), sont tous deux boursiers 2016 de la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman.

D’une valeur de 60 500 $ chacune, les Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain leur offrent la reconnaissance et le soutien indispensables au perfectionnement de leur œuvre et à l’avancement de leur recherche créatrice, tandis qu’ils passent de la sphère universitaire au milieu professionnel. Rappelons que la Bourse est accordée chaque année à deux finissants – l’un de l’UQAM, l’autre de Concordia – à la maîtrise ou au doctorat en arts médiatiques ou visuels.

« Nous sommes très fiers de nos boursiers, affirme Claudine Bronfman. Leur évolution du statut de débutants à celui d’artistes confirmés est loin d’être aisée. »

« En favorisant la carrière naissante de ces jeunes créateurs, nous souhaitons aussi soutenir le milieu des arts à Montréal. Nous voulons que la ville conserve son titre de centre culturel de premier plan », poursuit Stephen Bronfman.

Yannick Desranleau
M. Desranleau collabore créativement avec une diplômée de Concordia, Chloë Lum, B. Bx-arts, 2015. Depuis 2002 et jusqu’à tout récemment, le duo multidisciplinaire s’est fait connaître sous le pseudo de Seripop. Les deux concepteurs pratiquent l’art sous plusieurs formes : installation, sculpture, photographie, danse, impression et vidéo. Ils ont actuellement dans leur mire la durée de vie des matériaux et la constante métamorphose des objets qui se délabrent, qui portent les marques de leur usage antérieur. Le Musée des beaux-arts de Montréal ainsi que le musée Victoria-et-Albert de Londres ont acquis de leurs œuvres.

Guillaume Adjutor Provost
Premier doctorant à décrocher la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain, M. Provost exprime sa créativité dans une perspective multidisciplinaire. Il recevra ce printemps un doctorat de la Faculté des arts de l’UQAM. Dans ces derniers projets, il a privilégié les propositions hybrides, s’inspirant à cette fin des arts visuels, des pratiques curatoriales et de la littérature. À l’occasion d’expositions en solo ou en groupe, ses œuvres ont été présentées au Canada, en France, en Allemagne, en Autriche, en Belgique et en Suisse.

« Nous tenons à remercier la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman d’avoir établi cette bourse, qui figure parmi les plus importantes et novatrices du Canada. Elle appuie pendant deux ans chacun des lauréats dans ses activités de production en atelier, d’exposition, de publication et d’enseignement », précise Rebecca Duclos, doyenne de la Faculté des beaux-arts de l’Université Concordia.

« Hautement convoitées, les Bourses Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain permettent à nos deux universités d’attirer des talents exceptionnels. Par ailleurs, elles réaffirment la place de Montréal en tant que centre d’art majeur, » ajoute Jean-Christian Pleau, doyen de la Faculté des arts de l’UQAM.

Parallèlement, Brendan Flanagan, diplômé de Concordia et lauréat en 2014 de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain, est le maître d’œuvre de l’exposition Dense Hands, Thick Clouds, qui se tient à la Galerie FOFA de l’Université jusqu’au 27 mai 2016.


 

uqam.ca/bourse-claudine-et-stephen-bronfman-en-art-contemporain-2016

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage