RÉSEAU ART ACTUEL

Nouvelles

Au RCAAQ, une assemblée générale dans la continuité

12 novembre 2009

Montréal (Québec) Canada

Lors de l’assemblée générale annuelle du RCAAQ, le vendredi 6 novembre dernier, la soixantaine de membres présents ont choisi les membres de leur conseil d’administration pour l’année 2009-2010.

Virginie Chrétien, directrice de Caravansérail, à Rimouski, Caroline Flibotte, directrice générale de l’Oeil de poisson, à Québec, Marie-Josée Lafortune, directrice du Centre d’art contemporain Optica, à Montréal, Sébastien Harvey, directeur d’Espace virtuel, à Saguenay, Geneviève Matteau, directrice de Praxis Art actuel, à Sainte-Thérèse et Julie C. Paradis, directrice de Action Art actuel, à Saint-Jean-sur-Richelieu ont été reconduits dans leurs fonctions. Trois nouveaux membres ont été élus, soit Ève Cadieux, directrice du Centre de diffusion et de production de la photographie VU, à Québec, Yann Pocreau, coordonnateur général du Centre d’art et de diffusion Clark, à Montréal et Julie Tremble, coordonnatrice artistique d’articule, à Montréal.

Par ailleurs, les membres présents à l’assemblée générale se sont penchés sur la question de la modification de la Loi sur le statut de l’artiste professionnel des artistes des arts visuels, des métiers d’art et de la littérature et sur leurs contrats avec les diffuseurs. En effet, des représentants du RCAAQ participent en ce moment aux travaux du Comité L’Allier, mis en place par la ministre de la Culture et des Communications en juin dernier, dans le but de recueillir les avis des diverses associations sur d’éventuelles modifications à cette loi. Ils ont réitéré la part que prennent les centres d’artistes autogérés à l’amélioration des conditions socio-économiques des artistes des arts visuels et des arts médiatiques à titre d’associations professionnelles autonomes. Tout en acceptant le principe d’une caisse de retraite pour les artistes gérée par l’État, ils s’opposent à la fusion des deux lois sur le statut de l’artiste ainsi qu’à l’ajout de nouvelles clauses obligatoires au contrat liant l’artiste et son diffuseur. Enfin, les membres présents n’ont pas donné autorité au RCAAQ de négocier quelque entente que ce soit en leur nom.
Le Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec compte soixante-huit membres répartis dans l’ensemble des régions du Québec et dans ses principales villes. Il leur offre des services de représentation, de promotion, de formation et de diffusion des publications. C’est la plus importante association du genre au Canada et dans le monde entier.

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2018 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage