RÉSEAU ART ACTUEL

Nouvelles

Une réponse de la directrice du Musée d'art contemporain de Montréal aux critiques et démarches de l'été dernier

16 septembre 2009

Montréal (Québec) Canada

VASTE INITIATIVE DU MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN DE MONTRÉAL AUPRÈS DES INTERVENANTS INTÉRESSÉS AU MILIEU CULTUREL

Montréal, le 16 septembre 2009 – En vue de mieux arrimer la vision du Musée et les attentes du milieu culturel alors qu’elle arrive en poste, la nouvelle directrice du Musée d’art contemporain, Mme Paulette Gagnon, a décidé d’entreprendre une vaste initiative de consultations et d’échanges avec les acteurs du milieu culturel sur le développement de son institution et sur la diffusion de l’art contemporain au sein d’une société d’État.

Dans cette perspective, Mme Gagnon a récemment amorcé une tournée de rencontres auprès des chefs de file des milieux économiques, culturels et artistiques, dont le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, la Société des musées québécois, la Société des directeurs des musées montréalais, Culture Montréal, Tourisme Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et la Place des Arts.

Dans le cadre de cette démarche, la nouvelle directrice du Musée invite le public à une rencontre le mercredi 21 octobre à 19 h au Musée d’art contemporain à l’occasion d’une nouvelle série intitulée Conversations. Lors de cet entretien, Paulette Gagnon livrera les premières orientations qu’elle prévoit donner au Musée au cours des prochaines années et échanger de façon constructive sur les valeurs de l’institution.

Toute personne intéressée est également invitée à faire part de son point de vue et de ses suggestions à la nouvelle directrice en lui écrivant à l’adresse courriel suivante : direction@macm.org.

« Je souhaite fortement que ces échanges permettront d’identifier les lignes de force le long desquelles le Musée pourra axer son action et offrir une nouvelle dynamique de diffusion, d’éducation et d’échanges nationaux et internationaux en art contemporain », a déclaré Paulette Gagnon. « La nomination d’une nouvelle direction générale est un moment propice pour effectuer de telles mises à niveau et, à en juger par ce que j’ai vu cet été, ces nouvelles idées seront certainement au rendez-vous lors des rencontres et échanges qui auront lieu. »

Dans le cadre de sa réflexion, le Musée prend déjà acte des points de vue exprimés dans des lettres signées conjointement au cours de l’été par un certain nombre de membres des milieux des arts visuels et universitaires concernant la gouvernance et le fonctionnement de l’institution. Des rencontres ont d’ailleurs eu lieu avec des représentants de ces signataires afin d’échanger sur ces questions. La tenue d’une journée de réflexion sur l’avenir du Musée, organisée conjointement avec les représentants des signataires, modérée par la Société des musées québécois (SMQ), a également été proposée. Toutefois, devant le refus des signataires d’adjoindre la SMQ comme partenaire dans le dossier, le Musée se voit dans l’obligation de décliner l’offre de travailler seul avec les revendicateurs. Paulette Gagnon invite tout de même les signataires à lui faire part de leurs réflexions et recommandations le plus rapidement possible afin qu’elle puisse poursuivre sa réflexion dans l’élaboration de son plan d’action.

Le Musée souhaite que toute suggestion se fasse dans un esprit constructif et la directrice se réjouit, malgré les critiques récentes, que tous veulent s’impliquer dans le développement futur de l’institution, témoignage d’un profond attachement au Musée. Elle invite le milieu des arts à demeurer solidaire de l’institution.

 

À lire aussi sur Cyberpresse.ca
Mario Cloutier : Musée d'art contemporain : Paulette Gagnon contre-attaque | Arts visuels

 

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage