RÉSEAU ART ACTUEL

Nouvelles

Enquête sur la situation de l’emploi dans le réseau des centres d’artistes autogérés du Canada

2 septembre 2009

 Depuis plusieurs mois, une question revient sans cesse à l’avant-plan de nos préoccupations : celle de la situation de l’emploi dans notre réseau. Cette question a occupé une bonne partie des discussions lors de la rencontre qui a suivihot buttons / points chauds l’an dernier. Au cours des derniers mois, nous avons veillé à sensibiliser nos bailleurs de fonds et certains organismes gouvernementaux aux conditions difficiles qui sont trop courantes dans notre réseau. Les salaires inadéquats, les heures supplémentaires non rémunérées et l’absence de protection (assurance santé, caisse de retraite, etc.) entraînent un roulement de personnel qui fragilise de nombreux centres et nuit à leur développement.

Notre réseau, depuis longtemps, soutient une juste rémunération du travail des artistes, auxquels il accorde des droits d’exposition selon des barèmes reconnus. Malheureusement, il semble que ces mêmes artistes, lorsqu’ils sont à l’emploi d’un centre, n’ont pas toujours droit aux mêmes égards. Devrions-nous proposer une échelle salariale pour le personnel des centres d’artistes, sur le modèle des grilles tarifaires pour les droits d’exposition?

C’est une question à laquelle nous avons réfléchi lors de la réunion de notre conseil d’administration à Edmonton, en mai dernier. Nous en discutons aussi avec nos collègues de l’Alliance des arts médiatiques indépendants (AAMI), avec qui nous réalisons présentement un sondage conjoint pour mieux évaluer la situation propre au milieu des centres d’artistes. Si vous n’avez pas encore complété ce court sondage, ayez la gentillesse de le faire en cliquant ici. Soyez assurés que vos réponses seront traitées avec la plus grande confidentialité.

Le Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) vient aussi de publier une étude intéressante à propos de la rémunération dans le secteur culturel, à laquelle ont participé un certain nombre d’organismes de notre réseau. Vous pouvez consulter cette étude (fichier PDF) en cliquant ici.

Lors de la réunion d’Edmonton, nous avons rencontré les agents de programme pour les centres d’artistes au Conseil des Arts du Canada, Melinda Mollineaux et Jim Logan. Nous avons abordé avec eux cette question de l’emploi dans les centres et nous avons discuté, plus particulièrement, de la révision du programme d’Aide aux centres d’artistes autogérés et du comité consultatif que le Conseil réunira ce mois-ci. Cette rencontre a été très constructive et nous sommes confiants que le comité saura faire évoluer pour le mieux ce programme.

En terminant, nous ne pouvons passer sous silence les coupures qui affectent les organismes artistiques de Colombie-Britannique. En effet, vendredi dernier, plusieurs d’entre eux ont reçu un message disant que les sommes qu’ils attendaient incessamment du programmeAccess to Gaming Revenue (traduction libre : Accès aux revenus de loteries) ne leur seront pas versées. Ces sommes représentent de 6% à 47% du budget des centres d’artistes de cette province. Ces coupures s’additionnent à celles de 40% à 50% déjà prévues au budget du conseil des arts de la province. La situation est donc extrêmement préoccupante et nos collègues de Colombie-Britannique sont en train de planifier leurs action s. Nous leur offrons notre solidarité et vous tiendrons au courant des développements dès que possible.

On le voit, il y aura encore fort à faire cette année, d’autant plus que les rumeurs d’élection fédérale se confirment. Espérons que vous avez profité de l’été pour refaire le plein d’énergie!

Daniel Roy

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage