RÉSEAU ART ACTUEL

Appels de dossier

Art public pour l’île Maple / Ville d’Ottawa

16 mars 2018

Ottawa (Ontario)

Projet d’art public pour l’île Maple
Appel aux artistes : Demande de qualifications
 
Date limite : Le 16 mars 2018, à 16 h (HNE)
Budget : 52 000 $ (TVH en sus)
Personne-ressource : Allison O’Connor, agente d’art public
Allison.O'Connor@ottawa.ca 613‑244‑4429
 
La Ville d’Ottawa invite les artistes professionnels à soumettre une demande de qualification pour un projet visant la conception, la création et l’installation d’une œuvre d’art permanente sur l’île Maple, à Ottawa. Il s’agit d’un concours public en deux étapes, conforme à la Politique d’art public de la municipalité.

Mise en contexte
Dans le cadre du réaménagement des ponts Minto, une œuvre d’art public sera installée sur l’île Maple.
Cette petite île qui flotte sur la rivière Rideau est le point de rencontre entre deux des ponts Minto. L’île et les ponts permettent aux piétons et aux cyclistes de circuler entre la Basse-Ville et New Edinburgh (quartiers 12 et 13). L’île, un havre de verdure à l’abri des regards, offre une vue imprenable sur la Tour de la Paix du Canada, à l’ouest. À l’origine, elle faisait partie du Parcours d’honneur, qui conduit de Rideau Hall au Parlement. L’histoire de cette étendue de terre est riche, marquée par la présence des peuples autochtones ainsi que des activités ferroviaires et industrielles.
 
Emplacement
Verte et luxuriante, la petite île Maple, qui baigne dans la rivière Rideau, est le point de rencontre entre les ponts Minto (rue Union). Tout l’espace vert au sud est réservé à l’art public. De forme incurvée, il est couvert d’herbe et de grands arbres et orné d’arbustes le long de la rive. Il n’y a ni sentier, ni lampadaire, ni prise de courant, ni siège, à l’exception du banc du Monument commémoratif hongrois (extrémité sud de l’île). L’art public est d’ailleurs interdit dans un rayon de six mètres autour du monument. Les artistes sélectionnés pour participer à la demande de propositions auront l’occasion de rencontrer l’équipe de projet pour revoir les détails des emplacements et poser des questions en lien avec leur proposition.
 
La Ville d’Ottawa reconnaît se trouver sur un territoire ancestral non cédé de la nation algonquine Anishinabeg. Elle voue un grand respect aux peuples et aux aînés de cette nation, dont les ancêtres ont occupé ces terres durant des millénaires et dont la culture a enrichi – et continue d’enrichir – les lieux et les gens qui y vivent. La Ville tient aussi à reconnaître tous les Inuits, les Métis et les membres des Premières Nations d’Ottawa. 
 
Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la page Appel aux artistes :http://bit.ly/2EAekcE ou envoyez un courriel à l’adresse Allison.O'Connor@ottawa.ca.

https://ottawa.ca/fr/residents/les-arts-la-culture-et-le-patrimoine/art-public

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2018 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage