RÉSEAU ART ACTUEL

Offres de programmes de résidences

Résidences de coproduction en art infiltrant / 3e impérial

1er octobre 2014

Granby (Québec)

Nous invitons les artistes en art actuel à soumettre une proposition dans le contexte des résidences de coproduction en art infiltrant du 3e impérial, centre d’essai en art actuel et du cycle de programmation La constellation des métiers bizarres.

Ce cycle de programmation aborde la posture de l’artiste sous l’angle de l’étrangeté et du pouvoir catalyseur de l’art : invention du quotidien, habileté à créer des protocoles ludiques, inédits, à circuler dans des réseaux inexplorés.

Nous proposons aux artistes d’expérimenter d’autres manières d’habiter le réel, à travers la mise en œuvre de projets d’art infiltrant.

RÉSIDENCES DE COPRODUCTION EN ART INFILTRANT

Art infiltrant

Nos résidences se caractérisent par une approche de l’art infiltrant qui situe la pratique de l’art actuel dans un rapport de proximité à la collectivité, explorant divers contextes de la quotidienneté, hors des lieux normalement dédiés à la production et à la diffusion de l’art.

Nous entendons par art infiltrant, des pratiques d’art qui opèrent à même le réel par un investissement d’énergie dans le corps social – art in situ, in socius. Les processus de l’art infiltrant privilégient une diversité d’approches esthétiques et une attitude constructive et ouverte. Par une logique d’apprivoisement réciproque, et tout en prenant en charge les considérations éthiques qu’ils soulèvent ces processus mettent à profit des compétences qui ne relèvent pas exclusivement du champ artistique.

Coproduction

Notre programme de résidence en art infiltrant opère par un mode de coproduction. Cette approche a été mise en place au fil d’une longue expérience de 30 années afin d’offrir les meilleures conditions de création et procédures de travail pour faire évoluer les pratiques de l’art infiltrant. Ces conditions et procédures visent à favoriser la prise de risque et la présence active à un contexte vivant tout en prenant en compte la culture locale et son environnement, l’inclusion du citoyen et la valorisation de ses compétences ainsi que la considération des questions éthiques que peuvent soulever certaines propositions artistiques.

D’un point de vue idéologique, la coproduction est un mode de travail qui déplace la figure de l’artiste de sa position convenue, généralement au centre de la création de l’œuvre. Ici, c’est l’œuvre qui se place au centre de la création, et autour de celle-ci gravitent l’artiste et l’équipe du 3e impérial, ainsi que les collaborateurs ou participants ; tous sont réunis pour former une alliance reposant sur la force créative et les compétences de chacun, sur la qualité de l’engagement envers l’œuvre à réaliser et sur la capacité d’adaptation dans cet accomplissement.

Notre approche de coproduction implique des pratiques collaboratives et un travail soutenu d’interrelations et d’interactions entre l’équipe du centre et l’artiste ainsi qu’avec les collaborateurs qui gravitent autour du processus de réalisation de l’œuvre d’art infiltrant ou qui y prennent part.

MODALITÉS DE LA RÉSIDENCE

L’équipe du centre et les artistes s’engagent dans une relation de coproduction pour cibler un contexte et réaliser un projet, depuis sa conception jusqu’à sa diffusion. Dans ce contexte la notion de résidence inclut l’intégralité des étapes de mise en œuvre et de diffusion de l’œuvre d’art infiltrant : prospection, évolution formelle et esthétique, stratégies de mise en œuvre et de déploiement dans un contexte spécifique, démarches auprès de partenaires ou de collaborateurs, stratégies de diffusion, etc.

La résidence comprend trois volets principaux: prospection, production et diffusion. Elle comprend un accompagnement professionnel individualisé tant sur le plan artistique, que technique et logistique.

Le premier séjour, destiné à un travail de prospection, est préalable à une entente de résidence de coproduction pour la réalisation d’un projet d’art infiltrant. Ce séjour de prospection permet de clarifier le contexte, de faire un premier repérage territorial et humain guidé et d’évaluer par la suite la faisabilité d’un projet et sa pertinence.

Les résidences de coproduction se déclinent normalement en 3 séjours au centre, s’échelonnant sur une période variant entre 12 et 18 mois et parfois plus. Elles comprennent toujours un volet de présentation publique et un plan de communication qui sont adaptés à la nature de chaque projet.

La collaboration entre le centre et l’artiste s’appliquant à toutes les étapes devant mener le projet à sa réalisation complète, le protocole de travail inclut donc des étapes de collaboration et des échanges d’information qui ont lieu entre chacun des séjours en résidence au centre.

Étant donné les particularités du travail de création contextuelle, une connaissance de base du français parlé ainsi que des aptitudes relationnelles sont des critères qui seront considérés par le comité de sélection.

Tous les contextes et toutes les saisons sont à explorer.

Les projets auront lieu entre 2015 et 2017.

Nous offrons :
Cachet de production et droits de diffusion
Hébergement - Espace de travail individuel de 40 m2
Mise en contexte locale et accompagnement individualisé
Documentation et édition
Accès aux équipements: atelier de menuiserie, outils tout-terrain, base informatique, appareils audio-visuels, documentation en art actuel
Les artistes sont invités à envoyer une lettre de motivation. Nous souhaitons connaître leurs intérêts en regard de leur démarche et des pistes de travail qu’ils envisagent par rapport aux modalités de la résidence et à l’orientation artistique de la programmation.

LE DOSSIER DOIT COMPRENDRE:

Les informations suivantes en format PDF
Lettre de motivation.
Pistes de travail, intention de projet, ainsi que la (ou les) formes qu’il pourrait prendre.
Brève description des besoins techniques pressentis.
Présentation de la démarche artistique.
Curriculum vitae.
Dossier de presse (cinq pages maximum).
Liste descriptive de la documentation visuelle, incluant (s’il y a lieu) les liens aux documents vidéos.
Une documentation visuelle
10 à 15 images, format JPG, 72 dpi Chaque image doit être identifiée ainsi: NOM_prenom_01.JPG NOM_prenom_02.JPG etc…
Vidéos : liens YOUTUBE, VIMEO ou autre diffuseur web. NB : Assurez-vous que la documentation vidéo soit en ligne jusqu’en avril 2015.
Tous les documents requis doivent être envoyés par courriel via un service de transfert en ligne au plus tard le 1 octobre 2014 en un seul envoi n’excédant pas 20 MO à: info@3e-imperial.org
Exemple de services de transfert: WeTransfer, WebCargo, etc.
Les documents vidéos doivent être présentés par le biais de liens YOUTUBE, VIMEO ou autre diffuseur web.

SVP, inscrire dans l’objet : Comité de programmation

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage