RÉSEAU ART ACTUEL

Lancements à Formats

L’envers de l’endroit et Les traces des pratiques infiltrantes racontées, double lancement le mercredi 11 novembre à 16h30

11 novembre 2015 – 11 novembre 2015

Montréal (Québec)


Montréal (Québec)

La librairie Formats est heureuse d’accueillir le 3e impérial, centre d’essai en art actuel, pour un double lancement des publications « L’envers de l’endroit » et « Les traces des pratiques infiltrantes racontées (et le récit narré d’une résidence) »

L’envers de l’endroit. The underside of site
Comment échapper à la stabilité apparente du monde et du présent avec l’objectif de les transformer ? Comment révéler l’invisible ? Par d’habiles détours, par des renversements de perspective, des manœuvres épiques, la construction d’utopies, ou en dévoilant un entre-lieu ? Voici le défi posé par L’envers de l’endroit, cycle d’exploration et de création en art infiltrant, in situ et in socius, auquel ont été conviés treize artistes. L’ouvrage inclut une documentation visuelle de leurs œuvres, des recensions critiques et des essais de six auteurs.

Sous la direction de Danyèle Alain avec la collaboration de Patrick Beaulieu
Conception graphique de Pata Macedo
Textes en français et en anglais
352 pages, couleur, 2015
978-2-9809723-4-8
30 $

Les traces des pratiques infiltrantes racontées (et le récit narré d’une résidence)
Un essai de Marie-Ève Leclerc-Parker, premier titre de la nouvelle collection Les carnets de l’art infiltrant. Dans cet essai, produit dans le cadre d’une résidence pour critique de la relève, l’auteure s’intéresse à la notion de « trace », de mémoire et d’archives orales. Ses recherches portent sur le rôle de la narrativité et du récit dans les pratiques de l’art infiltrant opérées par le 3e impérial.

Marie-Ève Leclerc-Parker est une auteure émergente qui s’intéresse à l’art actuel sous toutes ses formes, du furtif au performatif. Auxiliaire de recherche et étudiante à la maitrise en histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal, ses recherches gravitent autour de la résidence d’artistes dans les centres d’artistes autogérés du Québec et, plus particulièrement, sur la résistance de cette pratique à la définition.

Sous la direction de Danyèle Alain avec la collaboration de David Beauchamp
Conception graphique de Pata Macedo
Texte en français
8 pages, 2015
978-2-9809723-5-5
3 $

SPÉCIAL LANCEMENT
La publication Les traces des pratiques infiltrantes racontées sera offerte gratuitement à l’achat d’un exemplaire de L’envers de l’endroit. The underside of site.

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage