RÉSEAU ART ACTUEL

Expositions et événements

Lettre ouverte : réaction à l'annonce du changement de date de l'événement Elektra

28 septembre 2004

MUTEK

Lettre ouverte : Réaction à l'annonce du changement de date de l'événement Elektra

Au nom de MUTEK, nous aimerions par la présente exprimer notre perplexité suite à l'annonce qui a été faite récemment par l'Association pour la création et la recherche électroacoustiques du Québec (ACREQ), par voie de communiqué, du changement de date de leur événement Elektra qui change de saison l'an prochain et se déroulera au mois de mai au lieu du mois de novembre.

Le festival MUTEK est dédié à la diffusion, à la promotion, à la production et au développement des formes émergentes de la musique électronique et de la création sonore à l'ère des technologies numériques et des nouveaux médias. Elektra, pour sa part, s'affiche comme une "manifestation vouée à la musique électronique, à l'image numérique et à la robotique". S'il va de soi que les deux événements sont différents, leurs définitions laissent deviner qu'ils partagent certaines particularités.

Jusqu'à présent, MUTEK a signé cinq éditions de son festival à Montréal. Depuis sa création en 2000, le festival MUTEK a toujours eu lieu fin mai - début juin. Elektra, qui compte aussi cinq éditions à son actif, occupait pour sa part le créneau automnal, en novembre. En s'inscrivant au sein de tranches de calendrier diamétralement opposées, MUTEK et Elektra pouvaient oeuvrer en toute complémentarité. Cet équilibre est maintenant menacé.

Fidèle à sa tradition, la sixième édition du festival MUTEK aura lieu du 30 mai au 5 juin 2005. L'ACREQ a récemment fait savoir que la prochaine édition d'Elektra aura lieu du 10 au 15 mai 2005, soit trois semaines avant notre événement. Nous croyons que cette décision, qui a été prise de façon unilatérale et sans consultation avec le milieu, comporte un lot non négligeable de répercussions négatives.

Le créneau printanier et les dates du festival MUTEK ont été choisis en tenant compte de nombreux facteurs locaux et internationaux. À six mois d'intervalle, MUTEK et Elektra se retrouvaient à rythmer le domaine local de la création numérique par deux moments/pôles distincts dans l'année. Dans une perspective plus large, au fil des années, MUTEK a réussi à se positionner sur le circuit international en s'inscrivant entre deux événements majeurs, soit le Detroit Electronic Music Festival (qui a lieu fin mai, durant le Memorial Day Weekend) et SONAR (qui a lieu à la mi-juin à Barcelone, toujours deux semaines après MUTEK). Des réflexes de fréquentation se sont ainsi établis pour une importante communauté de participants/spectateurs hors Québec, qui constituent près de 40% de la clientèle de MUTEK.

Alors que les grands festivals montréalais et québécois s'entendent pour partager un calendrier annuel de façon équilibrée, le geste de l'ACREQ/Elektra risque de nuire à l'écologie générale des manifestations culturelles. En rétrécissant l'intervalle entre MUTEK et Elektra à trois semaines, l'ACREQ brouille les cartes et crée un climat de malaise dans le milieu - voir par exemple le questionnement des responsables du Festival international de musique actuelle de Victoriaville (FIMAV), dont la prochaine édition doit avoir lieu du 19 au 23 mai 2005. Le nouveau contexte qui se dessine s'annonce inconfortable sur les plans du public (même genre de public, avec un pouvoir d'achat limité), de l'espace médiatique (mêmes journalistes mobilisés pour un espace éditorial restreint) et du contenu (sollicitation de certains mêmes artistes, surtout localement).

Au cours des derniers mois, nous avons eu quelques échanges peu fructueux avec l'ACREQ sur le sujet. Leur intransigeance nous place devant un fait accompli pour l'an prochain. En tant qu'organisme qui tente d'être vigilant et responsable dans toutes les dimensions de son action, nous estimons nécessaire de porter à l'attention de tous les acteurs concernés une situation délicate qui pourrait avoir des conséquences peu bénéfiques pour le milieu de la création contemporaine alors que le contexte culturel est d'ores et déjà fragile.

Emmanuel Galland, Président de MUTEK
Alain Mongeau, Directeur de MUTEK
--

Alain Mongeau - Directeur, MUTEK -
Ex-Centris, 3530 boul. St-Laurent, suite 406
Montreal, Quebec, Canada, H2X 2V1
T. (514) 847 3635, #4305 / F. (514) 849 3718

MUTEK 2005: 6e Edition: Montréal, June 1 - 5 juin
http://www.mutek.ca


expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage