RÉSEAU ART ACTUEL

Expositions et événements

Shannon Bool, Kapwani Kiwanga, Monika Grzymala, Jean-Pierre Gauthier et Mathieu Gaudet, vernissage le samedi 9 juin à 14h au Musée d'art de Joliette

9 juin 2018 – 9 septembre 2018

Joliette (Québec)

Shannon Bool, Oued Ouchaia, 2018.

Le Musée d’art de Joliette (MAJ) propose une programmation audacieuse cet été avec cinq expositions d’artistes réputés mondialement qui créeront sur place certaines œuvres à quelques jours seulement du lancement. Du 9 juin au 9 septembre, les visiteurs pourront admirer le travail multiforme de Shannon Bool, découvrir une nouvelle installation participative de Kapwani Kiwanga, plonger dans l’univers tridimensionnel de Monika Grzymala, s’amuser avec l’installation interactive de Jean-Pierre Gauthier et déambuler dans un ensemble sculptural de Mathieu Gaudet. Installés sur les trois étages du Musée et sur le terrain de façade, ces projets ont en commun de stimuler les sens et de nous faire réfléchir à notre rapport au territoire.
 
L'un des objectifs de la conservatrice de l'art contemporain, Anne-Marie St-Jean Aubre, est que le MAJ contribue au développement des pratiques artistiques en suivant le processus de création. « Nous sommes ravis que le Musée devienne cet été le terrain de jeu d'artistes en pleine possession de leurs moyens », a-t-elle affirmé. « Un musée comme le nôtre gagne à faire le pari du risque et de l'audace en soutenant des projets en cours de réalisation. Nous sommes convaincus que les visiteurs prendront plaisir à venir voir et revoir ces œuvres inédites afin d’en apprécier toutes les facettes », a souligné Jean-François Bélisle, directeur général et commissaire en chef du MAJ.
 
Pour décupler le plaisir de la découverte, le MAJ propose aux visiteurs de profiter de sa terrasse cet été en combinant visite d'expo et apéro lors des « Jeudis 5 à 7 », du 21 juin au 30 août inclusivement. Une nouveauté cette année : l'accès au Musée sera gratuit lors de ces événements. Avec sa vue plongeante sur la rivière L'Assomption et la nouvelle place des Moulins, son mobilier lounge confortable et le wi-fi gratuit, la terrasse du MAJ offre une expérience culturelle unique dans Lanaudière. Deux soirées de « Cinéma en plein air » s’y tiendront les jeudis 19 juillet et 16 août. À l'occasion du Festival de Lanaudière, les samedis 7 et 21 juillet et 4 août, nos guides offriront des visites des expositions sur le thème du mouvement et de la musique.
 
Le vernissage de la programmation estivale aura lieu le samedi 9 juin à 14 h. L’événement est gratuit et ouvert au grand public.
 
À PROPOS DES CINQ EXPOSITIONS
Shannon Bool : The Shape of Obus [La forme d'Obus]
Commissaire : Anne-Marie St-Jean Aubre
Le travail multiforme de Shannon Bool emprunte aux techniques de la tapisserie, de la peinture sur soie, du collage et du photogramme.
Les dessins érotiques réalisés par Le Corbusier lors de ses nombreux voyages à Alger dans les années 1930 et 1940, et son entêtement à vouloir imposer un programme architectural rénovant la ville pour en faire une métropole impériale digne de ce nom, ont fasciné Bool. Un réseau d’échos se tisse ainsi dans ce nouveau corpus d’œuvres présentées au Musée, qui associent architecture brutaliste, plans d’urbanisme, cartes postales orientalisantes, voyeurisme et primitivisme.
Née à Comox en Colombie-Britannique, Shannon Bool vit et travaille maintenant à Berlin. Le Musée d’art Joliette lui offre sa première exposition muséale individuelle au Canada.

Kapwani Kiwanga : Sunlight by Fireside [Rayon de soleil au coin du feu]
Commissaire : Anne-Marie St-Jean Aubre
Kapwani Kiwanga met à profit ses compétences de chercheuse en anthropologie et en religion comparée pour développer une pratique artistique complexe qui vise à débusquer les traces témoignant de la présence de systèmes et de rapports de force à travers l’histoire. Les liens qui nous unissent à la Terre, les différentes valeurs qui y sont associées, forment le cœur de la réflexion ayant nourri cette nouvelle installation, composée d’une vidéo et de sculptures qui explorent les matières du feu, de la lumière et de la terre. Misant sur la rencontre et le partage, Kapwani Kiwanga a choisi d’inviter les visiteurs à agir directement sur son installation, en manipulant les œuvres laissées à leur disposition dans la salle.
Née en Ontario de parents tanzaniens, formée à l’Université McGill à Montréal, Kapwani Kiwanga vit et travaille à Paris. Elle vient de recevoir le Frieze Artist Award à New York (2018) en plus d’être finaliste du Prix Sobey pour les arts (2018).

Monika Grzymala : Raumzeichnung (bulle)
Commissaire : Anne-Marie St-Jean Aubre
La ligne est le motif de prédilection du travail de Monika Grzymala, reconnue pour ses dessins tridimensionnels composés de ruban adhésif noir et transparent, qui se déploient dans l’espace. Ses œuvres dépassent la simple exploration formelle; elles sont des expériences à vivre, qui suscitent les sens et se mesurent au corps des visiteurs.
Née en Pologne, Monika Grzymala vit et travaille à Berlin. Le Musée d’art de Joliette est devenu son terrain de jeu lorsqu’elle y a créé une œuvre inédite pour la programmation estivale 2018. Ce projet est réalisé avec le soutien du Goethe-Institut.

Jean-Pierre Gauthier : Les générateurs stochastiques
Commissaire : Charlotte Lalou Rousseau
Jean-Pierre Gauthier récupère des objets du quotidien, qu’il trafique afin d’en exploiter le potentiel poétique et ludique. Cet été, l’artiste investit les espaces de circulation du MAJ afin de surprendre le public avec des sculptures cinétiques et sonores et une installation interactive. Les visiteurs sont notamment invités à emplir l’espace sonore du Musée en jouant d’une boîte à musique polyphonique. L’exposition se déploie également hors les murs, avec le Clacophone, présenté au Festival de Lanaudière du 7 juillet au 5 août 2018.
Gagnant de plusieurs prix, Jean-Pierre Gauthier a exposé au Québec, au Canada et à l’international. Ce projet est réalisé avec le soutien du Conseil des arts du Canada.

Mathieu Gaudet : Parages
Commissaire : Marie-Claude Landry
L’ensemble sculptural Parages de Mathieu Gaudet plonge le visiteur au sein d’un paysage. L’œuvre est composée de huit madriers déposés à la verticale sur le sol et apposés contre les murs de l’espace exigu. Né à Sainte-Agathe-des-Monts (Québec), Mathieu Gaudet vit et travaille à Montréal où il a étudié en beaux-arts à l’Université Concordia.

 

EXPOSITIONS
– Shannon Bool. The Shape of Obus
www.museejoliette.org/fr/expositions/shannon-bool-2/
– Kapwani Kiwanga. Sunlight by Fireside
www.museejoliette.org/fr/expositions/kapwani-kiwanga/
– Monika Grzymala. Raumzeichnung (bulle)
www.museejoliette.org/fr/expositions/monika-grzymala/
– Jean-Pierre Gauthier. Les générateurs stochastiques
www.museejoliette.org/fr/expositions/jean-pierre-gauthier/
– Mathieu Gaudet. Parages
www.museejoliette.org/fr/expositions/mathieu-gaudet/


Horaire d'ouverture

Mardi 12h à 17h
Mercredi 12h à 17h
Jeudi 12h à 17h
Vendredi 12h à 17h
Samedi 10h à 17h
Dimanche 10h à 17h

Musée d'art de Joliette

145, rue du Père-Wilfrid-Corbeil ,
Joliette (Québec) J6E 4T4
Tél. +1 450.756-0311
Téléc. +1 450.756.6511
info@museejoliette.org
http://www.museejoliette.org/
Carte google

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2018 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage