RÉSEAU ART ACTUEL

Expositions et événements

Tout contexte est art, vernissage le mercredi 2 mai à 17h à la Galerie UQO

2 mai 2018 – 8 juin 2018

Gatineau (Québec)

Tout contexte est art

Steve Giasson, François Rioux, Jon Sasaki, Victoria Stanton et La Fatigue culturelle

Commissaire : Jean-Michel Quirion

La Galerie UQO est art.

Le contexte de cette exposition — circonscrit d’instants performatifs, d’interventions intrusives, furtives ou duratives, d’actions comme d’inactions imperceptibles et quasi invisibles, qui s’immiscent et se disséminent à même la structure institutionnelle de la galerie — est tout.

Certaines propositions sont spécifiquement élaborées pour le contexte, alors que d’autres sont itérées et remaniées afin d’intégrer momentanément et spontanément les fonctions de la galerie (son espace de diffusion, son organisation, sa gestion) et de son milieu (l’université, le quartier, la communauté diversifiée).

L’immatérialité de l’exposition use des codes concrets — matérialité — de l’institution qu’est la Galerie UQO. Temporelle et intemporelle, tangible et intangible à la fois, Tout contexte est art est une appropriation de l’institution par l’exposition, présentant des œuvres installatives et de surcroît performatives. Par l’absence de déploiement gestuel, à l’encontre de l’impératif évènementiel et du sensationnel, les manifestations minimales s’affranchissent des limites usuelles du lieu et suggèrent de nouvelles réflexions sur des enjeux artistiques, esthétiques, théoriques ou encore critiques. Mobilisées dans ce tout, les interventions s’ouvrent sur des possibilités et des modalités différentes des pratiques de l’exposition et de la performance.

Steve Giasson (Montréal) présente, d’après des énoncés performatifs, une sélection de Performances invisibles (2015-2016) dans lesquelles l’artiste considère le contexte dans leur élaboration et leur exécution. Une dizaine de Nouvelles Performances invisibles (2018), spécialement conceptualisées pour la Galerie UQO et discrètement déployées dans celle-ci pendant une résidence d’avril à mai, s’ajoutent au corpus initial.

François Rioux (Montréal) propose une série d’Actions de déstabilisation des systèmes du réel (2018), réalisée entre Gatineau et Ottawa, en mars dernier, durant une brève résidence. Ces captations révèlent des mises en situation, ou des opportunités d’interventions, qui usurpent les formalités du quotidien, passant d’actions disciplinaires à d’autres indisciplinaires.

Jon Sasaki (Toronto) présente trois œuvres dont la performativité est basée sur la déviation du temps : A Clock Set to 24 Hours Into the Future (2014-2018) consiste en la configuration de l’heure des horloges de la Galerie UQO de 24 heures dans le futur comme agent d’influence de ses opérations à l’interne ; A Performance to Double Galerie UQO’s Vernissage Visitor Figures (2018) vise à doubler la fréquentation des visiteurs au cours du vernissage ; puis Every Combination of a Sixteen-Segment Display (2017) est le fragment d’une immense horloge numérique scindée en seize segments qui se démultiplie en des milliers de combinaisons aléatoires — chaque seconde des 126,5 heures de l’exposition représente un segment, une probabilité.

Victoria Stanton (Montréal) offre une itération de la vidéo Roadside Attractions in Gatineau (2009), des performances séquentielles basées sur la négociation et la contextualisation de nouveaux espaces à travers un processus d’investissement de conscience et de présence performative. Le 23 mai et le 8 juin, au moyen de la reconstitution, Stanton tentera de transposer certains actes tirés de la vidéo et de s’engager — ici et maintenant — à l’intérieur de la Galerie UQO.

Enfin, La Fatigue culturelle — Nicolas Rivard (Montréal) — dévoile le Petit guide à l’usage d’une Fatigue culturelle (2018), concrétisé par la recension des tâches journalières du commissaire. En l’occurrence, ce guide atteste de l’ensemble des obligations du commissaire relativement à l’élaboration et la réalisation de Tout contexte est art, en plus de ses fonctions d’assistant à la direction de la galerie.

Dès lors, le contexte de la Galerie UQO est un tout dans lequel tout est art.
 


Horaire d'ouverture

Lundi 11h30 à 17h
Mardi 11h30 à 17h
Mercredi 11h30 à 17h
Jeudi 11h30 à 17h
Vendredi 11h30 à 17h
Samedi 13h à 16h

Galerie UQO

Université du Québec en Outaouais 101, rue Saint-Jean-Bosco, C.P. 1250 succ. Hull,
Gatineau (Québec) J8X 3X7
Tél. + 1 819 595-3900 poste 2677
Marie-Helene.Leblanc@uqo.ca
http://galerie.uqo.ca/
Carte google

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2018 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage