RÉSEAU ART ACTUEL

Expositions et événements

Martine H. Crispo et Kristiina Lahde, vernissage le samedi 3 février à 17h à OBORO

3 février 2018 – 10 mars 2018

Montréal (Québec)

© K. Lahde, 2017

Spectres, ondes et modulations & Fantaisie optophonique

Commissaire(s) : 
Nicole Gingras

Résidence
du 21 décembre 2017 au 10 mars 2018

Spectres, ondes et modulations témoigne d’une collaboration entre l’artiste Martine H. Crispo et la commissaire Nicole Gingras. Née d’un échange entre les deux femmes depuis les premières explorations de l’artiste avec le son optique, l’exposition accueille Fantaisie optophonique, une installation inédite de Martine H. Crispo, et, dans une salle adjacente, une sélection de films et de vidéos, reposant sur divers phénomènes optiques et sonores, élaborés par des artistes et des cinéastes. Le dialogue entre ces œuvres, instauré par la commissaire, permet de réfléchir à la pratique de Martine H. Crispo selon une perspective historique et thématique.

Chercheuse, Martine H. Crispo s’interroge depuis des années sur le potentiel de la lumière à générer des sons. Elle fait partie de ces artistes qui composent avec l’espace, le temps, les propriétés physiques de la lumière et le son comme matériau. Bénéficiant d’une résidence d’installation chez OBORO, l’artiste envahit l’espace de la grande galerie en y déployant d’étonnants dispositifs cinétiques et sonores. Comme pour chacune de ses installations, l’expérience singulière à laquelle Martine H. Crispo nous convie se renouvelle à chaque rencontre avec l’œuvre. L’installation offre au visiteur un espace dynamique dans lequel il peut et doit se déplacer. Au cœur de Fantaisie optophonique, l’espace entier devient un instrument, joué par la lumière.

Martine H. Crispo est artiste en art audio et en nouveaux médias. Sa démarche en art audio s’articule autour de la performance, de la création radiophonique et de l’installation sonore. Son travail porte principalement sur la relation entre la lumière et le son. Spécifiquement, elle explore la matière et l’énergie du son à travers les ondes du rayonnement lumineux. L’artiste crée des dispositifs qui s’appuient sur le son optique pour transposer les fréquences lumineuses en fréquences sonores. Son travail a été présenté au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle vit à Gatineau.

Nicole Gingras est est commissaire indépendante, chercheuse et auteure. Les expositions et les programmations dont elle est commissaire, les textes qu’elle signe, les publications sous sa direction ainsi que les séminaires qu’elle anime traitent du temps, des processus de création, des traces, de l’écoute et de la mémoire. Son travail et ses recherches rayonnent au Québec et sur la scène internationale. Elle collabore avec le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) depuis 2003 et y dirige la section FIFA Expérimental. Nicole Gingras est chargée d’enseignement à la maîtrise à l’Université Concordia depuis 2005. Elle vit à Montréal.


 

Mesure et démesure

Commissaire(s) : 

Mesure et démesure s'intéresse aux processus méticuleux de Kristiina Lahde qui consistent à ordonner et à réorganiser des matériaux analogiques pour créer des œuvres murales sculpturales qui reflètent les gestes laborieux et les méthodes existants dans le domaine numérique. L'exposition propose un dialogue entre un travail datant du début de l'ère d'Internet et les dernières productions de Lahde formées de matériaux utilitaires tels que des règles ou des fiches de bibliothèque.

Kristiina Lahde est une artiste dont la pratique conceptuelle se concentre sur l'investigation matérielle et les processus. Elle utilise des systèmes et des motifs géométriques pour modifier et reformater des objets et des matériaux ordinaires. Lahde a obtenu son baccalauréat en beaux-arts du Collège d'art de design de la Nouvelle-Écosse (NSCAD) en 1999. Elle a exposé à la galerie Koffer (2015), à The Power Plant (2013), MKG127 (2015) ainsi qu'à la Biennale de Montréal (2011). Lahde a été sélectionnée pour le prix Sobey en 2013. Kristiina Lahde réside à Toronto et elle est représentée par MKG127.

Claudine Hubert est directrice artistique d'OBORO. À ce titre, elle a travaillé auprès d’artistes aux pratiques multiples en arts visuels et médiatiques, notamment avec Mathieu Beauséjour pour l’exposition et la publication Icarus : la chute de l’empire (2012), ou en co-commissariat avec Peter Flemming pour Les particules élémentaires, présentant les œuvres de Hannah Claus et Lucy Chan (2014). À titre de membre du collectif féminin Women With Kitchen Appliances, elle a participé à de nombreuses performances sonores. Traductrice de formation, Claudine Hubert a également contribué à la fondation, en 2005, de l’un des plus petits centres d’artistes du pays, la galerie Tiers-espace, à Saint John, au Nouveau-Brunswick.


Horaire d'ouverture

Mardi 12h à 17h
Mercredi 12h à 17h
Jeudi 12h à 19h
Vendredi 12h à 17h
Samedi 12h à 17h

OBORO

4001, rue Berri Espace 301,
Montréal (Québec) H2L 4H2
Tél. +1 514.844.3250
Téléc. +1 514.847.0330
oboro@oboro.net
http://www.oboro.net

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2018 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage