RÉSEAU ART ACTUEL

expositions et événements

14 janvier 2005 – 13 février 2005

° 372 - Musée Thorvaldsen, Porthusgade 2 Copenhague

Guy Pellerin Vernissage le vendredi 14 janvier à 20 h Guy Pellerin étudie la couleur. La palette est impressionnante; on l’eut cru savamment inventée si ce n’était des allusions à leur provenance. Il s’agit de couleurs reproduites précieusement d’après mémoire et documents. Elles sont conservées et présentées tels des objets ou des images dans une collection constituée de monochromes. Épris...

N/D

en savoir +

14 janvier 2005 – 14 janvier 2005

Lancement des publications

À 20 h Autoportraits dans la photographie canadienne contemporaine, Essais de Michel Campeau, Ellen Corin, Janieta Eyre, Simon Harel, Martha Langford, Céline Mayrand. Sous la direction de André Gilbert. Soleils couchants, Raymonde April Autoportraits dans la photographie canadienne contemporaine L’autoportrait occupe une place très significative dans la photographie contemporaine et...

N/D

en savoir +

14 janvier 2005 – 11 février 2005

Juste une minute encore

Sophie Bélair-Clément Vernissage le 14 janvier à 17 h Cette jeune artiste a crée à partir de matériaux humbles, posant des gestes simples et répétitifs. Avec la participation de plusieurs personnes de son entourage, elle collecte et accumule des matériaux habituellement ignorés ou jetés, souvent en rapport avec le quotidien. Pour les réanimer, leur redonner une présence, les retenir...

N/D

en savoir +

14 janvier 2005 – 11 février 2005

Épicarpe : citrouille

Luce Pelletier Vernissage le 14 janvier à 17 h L'épicarpe est ce qu'on appelle la "peau" du fruit. L'installation Épicarpe : citrouille montre comment l'agriculture emprunte les cycles saisonniers naturels, mais transforme le paysage pour répondre à des besoins commerciaux non naturels. À partir de matériaux végétaux ou d'immitations, l'artiste construit des objets - des fictions...

N/D

en savoir +

13 janvier 2005

Vaste et Vague : bas-relief, de Marc Dulude, du 14 janvier au 13 février. Vernissage le 14 janvier, 17 h.

L’artiste propose une installation poétique qui s’articule autour de l’idée de l’intime, du biologique et du technologique.

N/D

en savoir +

13 janvier 2005

SKOL : Fishing with John James, de James Prior, du 14 janvier au 12 février. Vernissage le 14 janvier, 17 h.

Dans les fictions qu'il se plaît à imaginer, James Prior interprète la réalité et modifie sa propre apparence pour mettre à plat les stéréotypes modernes de la masculinité, s'inspirant en cela des théories et de l'art féministes.

N/D

en savoir +

13 janvier 2005

Optica : Sehnsucht : désirer ardemment un endroit meilleur, autre part, quelque part..., de Manuel Prattini et Anxiety, Apology, de Afshin Matlabi, du 14 janvier au 19 février. Vernissage le 14 janvier, 17 h.

Manuel Frattini marche parmi les choses. Feuilles de palmier, chandeliers floraux, n’importe quoi qui attire son regard – Frattini se collectionne lui-même.

Nourrie par une grande anxiété, l’exposition [Anxiété, Excuses] explore les formes que peuvent prendre la culpabilité humaine et les réactions à un sentiment de sécurité menacée.

N/D

en savoir +

13 janvier 2005

Galerie B-312 : Presque ça, de Valérie Blass et L’Angle mort, de Frédéric Lavoie, du 13 janvier au 12 février. Vernissage le 13 janvier à 17 h.

Valérie Blass propose ses plus récentes sculptures tandis que Frédéric Lavoie présente une installation composée d’une boîte sur laquelle est projeté un vidéo.

N/D

en savoir +

13 janvier 2005

Diagonale : Canada/habitation, de Giorgia Volpe, du 13 janvier au 26 février. Vernissage et rencontre avec l’artiste le jeudi 13 janvier à 17 h.

Canada/habitation est une architecture composée de 52 balots de vêtements usagés pressés, de 100 livres chacun.

N/D

en savoir +

13 janvier 2005

Action art actuel : Squatter l’ombre, de Réal Tougas, du 14 janvier au 13 février. Vernissage le 14 janvier à 17 h.

La pratique de Réal Tougas s'inscrit à l'intérieur de deux principaux paramètres. D'abord, sous un aspect cognitif, l'artiste s'intéresse à la théorie des systèmes. En deuxième lieu, c'est un intérêt d'ordre affectif qui motive sa pratique.

N/D

en savoir +

 

expositions et événements

Inscrivez-vous au bulletin hebdomadaire

 

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Réalisé par Propage