RÉSEAU ART ACTUEL

News

Le 27e Festival du film sur l'art, du 19 au 29 mars

March 19, 2009

Montréal (Québec) Canada

Fidèle à sa tradition de présenter au public montréalais la crème de la production mondiale actuelle en matière de films sur l’art, René Rozon, le directeur du FIFA, se dit particulièrement fier de son imposante programmation comprenant 280 films en provenance d’une trentaine de pays. Le 27e FIFA convie cinéphiles et amateurs d’art pour un voyage envoûtant au cœur de la création artistique d’hier et d’aujourd’hui, du 19 au 29 mars 2009.

Durant 10 jours, se succèderont à un rythme d’enfer des portraits d’artistes révélateurs, des biographies captivantes, des enquêtes passionnantes, des hommages d’envergure, des recherches visuelles éclatées et des bijoux de films d’animation. De la musique à la peinture, en passant par l’architecture, l’art contemporain, la danse, la littérature et l’animation, le 27e FIFA célèbre en grandes pompes la créativité et la pertinence des artistes. Plus que jamais, le cinéma se révèle un médium privilégié pour témoigner des multiples formes d’expression artistique.


Sélection
La sélection est encore une fois très relevée. Citons quelques exemples : Colville, Andreas Schultz (Allemagne), un portrait de la relation exceptionnelle entre le peintre canadien Alex Colville et son épouse Rhoda, sa muse; Félix, Jean-Claude Labrecque (Canada), une rencontre émouvante avec le poète et chansonnier Félix Leclerc (1914-1988); Infinite Space: the Architecture of John Lautner, Murray Grigor (États-Unis), zoom sur les réalisations phares de ce génial architecte visionnaire, élève de Frank Lloyd Wright; Mort à Venise : un voyage musical avec Louis Lortie, Mathieu Roy (Canada), moment de prédilection avec le fameux pianiste qui partage sa fascination pour Venise et les compositeurs qu’elle a inspirés; Mutantès : Dans la tête de Pierre Lapointe, Éric Morin (Canada), incursion dans l’univers poétique du jeune auteur-compositeur-interprète, mise en scène par Claude Poissant; et Richard Serra : Man of Steel, Zoe Silver (Royaume-Uni), l’un des géants de la sculpture contemporaine.


Événements spéciaux
Le FIFA n'a jamais eu autant d'événements spéciaux que cette année, grâce à Loto-Québec. Parmi la vingtaine d’événements spéciaux figurent les suivants : Dans la tête de Pierre Lapointe permet au public de le suivre pas à pas dans son univers et son processus de création, en présence du jeune auteur-compositeur-interprète. Suite au décès de Betty Goodwin, survenu le 1er décembre dernier, le FIFA rend hommage à sa vie et à son œuvre en rediffusant le film de Claude Laflamme Betty Goodwin : le cœur à l’âme, suivi d’une rencontre avec des proches de l’artiste. À la première de Félix de Jean-Claude Labrecque, des interprètes rendront hommage aux plus belles  chansons de Félix Leclerc. À l’occasion du 100e Anniversaire de la naissance de Gabrielle Roy, le FIFA projette le film documentaire Et…si cette femme pouvait parler, hommage à Gabrielle Roy de Marcel Collet. De plus, The Arts Council England dévoilera, outre la présentation d’une vingtaine de leurs productions, un survol de sa collection dans le film Arts on film : five decades of Arts Council films de John Wyver, réalisateur et commissaire.


Hommage

Le FIFA rend hommage au réalisateur suédois Anders Wahlgren à travers une sélection de quinze films dont La Chasse au Ballet Mécanique, Le Dandy Mourant et La Ville de mon Coeur. Né à Stockholm en 1946, Anders Wahlgren a réalisé une centaine de films depuis 1973, parmi lesquels 15 fictions et 85 documentaires. Issu d’une famille d’artistes, il baigne dès son enfance dans un environnement artistique. Il côtoie l’avant-garde culturelle de Stockholm et s’imprègne très vite à l’art sous toutes ses formes dont le cinéma et la photographie. Il travaille avec le Pistolteatern, haut lieu d’expérimentation artistique à Stockholm au milieu des années 1960, où il collabore avec différents artistes.  À la fois scénariste, réalisateur et producteur, Anders Wahlgren a participé à de nombreux festivals, et ses films ont été primés à Cannes, Paris, Prague, Sorento, Thessalonique, Moscou ainsi qu’à Montréal, au FIFA, en 2007.

Pour tous les goûts

Du côté de la vidéo d’art, le FIFA propose Diagonales, une collection d’une vingtaine de titres du Canada et d’Europe consacrée à des productions récentes d’oeuvres médiatiques. Pour les amateurs de films hispanophones, il ne faudra pas manquer Lucida, six programmes d’oeuvres d’avant-garde d’Amérique Latine, provenant de huit pays différents. Sans oublier la quarantaine d’oeuvres de Panorama de la vidéo québécoise et canadienne, dont  l’hommage à General Idea.

Les cinéphiles se délecteront également avec Tim Burton, Titon, de la Havane à Guantanamera et Werner Herzog : Beyond Reason. Les mélomanes ne seront pas déçus avec les classiques tels que Pavarotti : a life in Seven Arias ou encore Callas Cooking – Ingredients of a Legend. La musique pop sera aussi présente avec Annie Lennox et le jazz avec The Jazz Baroness et les figures légendaires de Charlie Parker et Smonk. Les mordus d’architecture se régaleront de voir des films mettant en vedette Peter Eisenman, Max Bill et Zaha Hadid.

Les grands écrivains sont aussi bien représentés au FIFA avec des films portant sur Ken Follett et Benoîte Groult. Les amateurs de danse auront envie de bouger en visionnant des œuvres phares sur Isadora Duncan, Boris Eifman et Nureyev. Le 27e FIFA s’imprègne également du théâtre avec Carlo Goldoni – Venise Grand Théâtre du monde et Peepshow, avec Marie Brassard, de la sculpture avec Anthony Caro, la sculpture comme religion et de la bande dessinée à travers l’univers du créateur du légendaire Charlie Brown, Charles Schulz ainsi que Moebius. La dimension des métiers d’art est au premier plan des films Tao Yao et Les Toiles Filantes. Finalement, les amateurs de peinture se régaleront avec Immendorf, Sam Francis et Max Beckmann.


Partenaires

Le FIFA n’a jamais eu autant de partenaires que cette année. Parlons notamment du Musée des beaux-arts pour la tenue des matinées du festival; des séances et événements gratuits à la Grande Bibliothèque de la BAnQ; d’une toute nouvelle collaboration avec le Coeur des sciences de l'UQAM pour la présentation d'une thématique Art & Science et une collaboration étroite avec la Cinémathèque Québécoise pour la présentation des films dédiés au 7e art.



Le 27e FIFA prend l’affiche à compter du 19 mars 2009, dans neuf salles du centre-ville
, soit la Bibliothèque nationale du Québec, le Centre canadien d’architecture, le Cinéma de l’Office national du film du Canada, la Cinémathèque québécoise, le Coeur des Sciences de l’UQAM. le Goethe-Institut, le Musée d’art contemporain, le Musée des beaux-arts et la Place des Arts. Le FIFA désire d’ailleurs remercier tous ses partenaires privés et publics ainsi que tous ceux et celles qui contribuent à la réalisation et au succès de l’édition 2009.

Les billets sont disponibles dès le 28 février à midi aux guichets de la Place des Arts ainsi qu’en ligne au www.artfifa.com

 

ou par téléphone au (514) 842-2112. Le coût des billets est de 12 $ l’unité et de 80 $ pour l’achat d’un carnet de 10 billets. Les neuf salles vendront également les billets pour leurs projections respectives et ce, une heure avant les représentations. On peut obtenir de plus amples informations en consultant www.artfifa.com

 

ou par téléphone au (514) 874-1637 et au kiosque du FIFA qui sera en place dès le 3 mars 2009 à la Place des Arts.

 

Exhibitions and Events

Subscribe to Réseau art Actuel Newsletter

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Produced by Propage