RÉSEAU ART ACTUEL

Calls for proposals

ATSA, Quand l’Art passe à l’Action

April 9, 2017

Montréal (Québec)

L’événement aura lieu du 16 au 19 Novembre 2017 sur la Place Émilie-Gamelin à Montréal Thématique : Les Paradis Fiscaux – titre à venir
Toute discipline, sous chapiteau et/ou en extérieur

Date limite : Dimanche 09 avril 2017

ATSA, Quand l’Art passe à l’Action est un organisme artistique fondé en 1998 par les artistes Annie Roy et Pierre Allard. Le couple crée, produit et diffuse des œuvres et événements interdisciplinaires motivées par le désir d’interpeller la population envers des causes sociales, environnementales et patrimoniales cruciales et préoccupantes. Leurs créations questionnent le paysage urbain et redonne à la place publique sa dimension d’espace ouvert à la rencontre, à la réflexion, à l’action. http://www.atsa.qc.ca

Contexte historique : L’ATSA s’est fait connaître par La banque à bas (Décembre 1997), manœuvre devant le Musée d’art contemporain à Montréal soulignant l’indécence des profits des banques. En 1998, ils créent État d’Urgence, un camp de réfugiés symbolique pour le 50ième anniversaire de la déclaration des droits de l’Homme. Le camp se rempli de sans-abri montréalais et devient une œuvre ancrée dans une réalité submergée de détresse humaine. État d’Urgence devient tradition et festival annuel permettant un temps fort de mobilisation artistique et citoyenne autour du sujet de l’itinérance. Une coupure drastique sous le règne conservateur recentre le festival autour d’une œuvre originale de l’ATSA pour 3 éditions de Fin Novembre. L’évènement devient biennal en 2013. L’édition 2015, Prendre...le temps d’une soupe a été faite en partenariat avec La Nuit des sans abri de Montréal.

La facture évènementielle unique inclue le grand public et les personnes itinérantes ou vivant de la précarité sociale autour d’une expérience extraordinaire commune. L’implication bénévole y est importante ainsi que celle d’entreprises multiples pour la réussite du projet. Artistiquement, il se construit autour d’une thématique et œuvre centrale des artistes Pierre Allard et Annie Roy. Autour de ce point de départ, se déploient une programmation artistique pluridisciplinaire, des activités de médiation culturelle, des conférences et rencontres, afin de faire de ce moment, un temps d’engagement, de réflexion et de rencontres qui s’appuie sur des valeurs sociales inclusives.

L’édition 2017 marquera 20 ans de persévérance à déployer cet évènement engagé.

L’ATSA lance cet appel aux artistes afin de construire la programmation du prochain festival sur la thématique des Paradis Fiscaux, une thématique économique qui ramène celle de La banque à bas. Écart devenu abyssal, les inégalités sont devenues la norme dans le partage des ressources et du patrimoine. Sous un jargon mâché et rabâché, l’économie et ses pratiques actuelles creusent le fossé des disparités. 8 hommes détiennent autant que la moitié de la planète1. Un concept symbolise le paroxysme de cette situation : Les paradis fiscaux. Ils permettent aux multinationales et aux grandes fortunes de se soustraire à des centaines de milliards de dollars d'impôts. Ces impôts sont essentiels pour garantir l'accès de toutes et tous à des services publics indispensables, tels la santé et l’éducation. Ils sont primordiaux dans la lutte contre les inégalités extrêmes et pourraient permettre à des millions de personnes de sortir de la pauvreté. L’intitulé doux amer rappelle combien ceux qui détiennent tout ont aussi les savoirs pour en détenir encore plus, en déplaçant les richesses du monde dans des lieux fantômes où celles-ci peuvent prospérer à l’abri du reste du monde.

L’appel est ouvert à toutes disciplines : théâtre, danse, arts visuels, arts médiatiques, performance, poésie, littérature, contes,, interdiciplinarité, nouvelles pratiques artistiques, jeux...et toutes pratiques n’ayant pas de catégories... .

Les espaces de présentation et d’expression disponibles sont : - une scène extérieure
- deux à trois chapiteaux multifonctionnels (scène, expositions, ateliers, distribution de repas et de vêtements) - en extérieur sur la place Émilie Gamelin (selon la scénographie du site)
- Possibilité sur le trottoir et la rue Ste-Catherine (à confirmer)

IntéresséE, engagéE, sensibiliséE ? N’hésitez pas à nous faire parvenir vos propositions incluant :
- une présentation de votre projet et votre intérêt pour le festival (maximum 1 page)
- une présentation de votre démarche (maximum 1 page) et un CV
- une liste de besoin technique le cas échéant
- 5 photos (max. 1 Mo chacune), ou 1 video max 3 minutes par lien web
- vos coordonnées

Les propositions doivent être envoyées par courriel à admin@atsa.qc.ca au plus tard le 09 avril 2017.
Les artistes recevront un cachet d’artiste selon les grilles tarifaires existantes dans leur discipline

1 Introduction au rapport Une économie au service des 99% OXFAM Québec, janvier 2017

Exhibitions and Events

Subscribe to Réseau art Actuel Newsletter

 

© Copyright 2017 Réseau Art Actuel
Produced by Propage